Antimanuel de philosophie by MICHEL ONFRAY

By MICHEL ONFRAY

Show description

Read Online or Download Antimanuel de philosophie PDF

Similar other social sciences books

Robert Brandom: Analytic Pragmatist (Munster Lectures in Philosophy) (Volume 10)

Robert Brandom is without doubt one of the most famed philosophers within the analytic culture this day. This quantity comprises his programmatic essay 'Towards an Analytic Pragmatism', within which Brandom indicates how analytic philosophy can develop its point of view with the intention to comprise very important insights of pragmatism. furthermore, this quantity includes 9 papers dealing severely with issues from Brandom's writings, starting from his 1994 booklet "Making it particular" to "Between asserting and Doing", final year's "Locke Lectures".

Historische Erkenntnis zwischen Objektivität und Perspektivität

In jüngster Zeit wird, wie bereits zur Wende zum 20. Jahrhundert, die Objektivität historischer Erkenntnis angezweifelt. In ihren objektivitätsskeptischen Argumentationen stützen sich die vorwiegend „postmodern“ orientierten Autoren auf den essentiell narrativen und perspektivischen Charakter der Geschichtsschreibung.

Extra resources for Antimanuel de philosophie

Example text

De la liberté (1859), trad. G. Boss, éd. du Grand-Midi, 1987. Karl Popper (autrichien, 1902-1994) '1994) Épistémologue (philosophe des questions scientifiques) et théoricien de la pensée politique libérale. Dénonce très tôt les ennemis de la société ouverte amateurs de société close — signe distinctif des totalitarismes. Refuse de théoriser l'avenir en vertu d'une conception progressiste de l'histoire. Moraliser la télévision Je propose que l'État mette en place un dispositif semblable à l'intention de tous ceux qui sont engagés dans la production d'émissions télévisées.

Comme il va : la famille dit le droit et, au nom de la loi morale, elle limite la liberté de l'enfant. La même logique fonctionne entre l'école et l'élève, l'adulte et l'adolescent, l'armée et le soldat, l'hôpital et le malade, l'Église et le fidèle, l'entreprise et l'ouvrier, la prison et le détenu, l'hospice et le vieillard, mais aussi, et encore trop souvent, entre l'homme et la femme, le riche et le pauvre. La limitation de la liberté de quelques-uns se défend tant qu'elle permet l'augmentation des libertés de la plupart.

Ainsi, vous êtes libre tant qu'une figure d'autorité ne vous l'interdit pas... Avec, sans, contre, nmigré les autres ? Et quand l'individu ne dispose pas des moyens intellectuels ou moraux de décider de ce qu'il peut faire ou non ? Dans le cas d'un mineur mental ou social ? d'un enfant ? Le problème est plus compliqué, car la loi d'une société ou le droit d'un État ne suffisent pas. On doit aussi envisager la loi morale. Ainsi dans le cas de l'enfant qui demande toujours plus. Quand lui dire non ?

Download PDF sample

Rated 4.79 of 5 – based on 45 votes